Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

5 oct.
2017
2ème partie : "Vivre sa fin de vie : la subir, l’accepter ou l’accueillir ?"
14h30 à 16h30 - Amphithéâtre de l’UOG – Place des Grottes 3, Genève
Entrée libre


Deux présentations suivies d’un atelier pratique : une collaboration entre
la FAAG, Cité Seniors et les associations Des Années à Savourer et Archives de la Vie Privée


S’approcher de la fin de sa vie représente, pour la plupart d’entre nous, la perspective troublante d’une étape qui va bouleverser nos existences – et celles de notre entourage - sur bien des plans.
Beaucoup d’entre nous, en ont peur. Pertes, douleurs et autres souffrances. Ou encore dépendance, charge pour les proches, les soignants ou la société. Peur aussi de la mort.
Quelques personnes veulent même éviter cette étape en avançant leur fin.
Ces deux Jeudis de la FAAG visent à nous permettre de parler de la fin de vie, de mieux la connaître et de nous informer des possibilités qui s’offrent afin d’y faire face dans les meilleures conditions possibles : au lieu de seulement la subir, pouvoir l’accepter voire l’accueillir.


"Fins de vie, soins palliatifs : comment prévoir et à qui s’adresser ?"

 

Que cela doive se passer à la maison, en EMS, aux HUG ou en clinique, repérons le réseau qui pourra nous épauler et familiarisons nous avec les moyens permettant de faire respecter nos valeurs et choix, notamment grâce aux Directives anticipées. Trouvons également avec Jean-Marie Carron, directeur général de plusieurs EMS, des réponses à comment se passe la fin de vie en institution, et découvrons avec Anne-Marie Struijk-Mottu, présidente de la Maison de Tara, ce lieu alternatif pour une fin de vie "comme à la maison".
Avec :
Jean-Marie Carron, directeur général de plusieurs EMS
Anne-Marie Struijk-Mottu, présidente de la Maison de Tara